Umix.fr » Documentation » Prime rupture conventionnelle: que faire pour avoir droit aux indemnités chômage ?

Prime rupture conventionnelle: que faire pour avoir droit aux indemnités chômage ?

Pour quitter votre travail tout en couvrant vos arrières, il est judicieux de le faire de façon réfléchie et intelligente, pourquoi démissionner quand vous pouvez signer un accord avec votre patron qui stipule que vous vous retirez de votre présent travail, mettez fin à votre contrat de travail à durée indéterminée en ayant l’approbation de votre patron, c’est tout à fait possible.

En plus de quitter votre travail en accord avec votre employeur, vous aurez des indemnités qui vous permettront de survivre le temps de chercher un autre travail.

Pour ce fait, vous devrez entamer ce qu’on appel une procédure de rupture conventionnelle, cette dernière doit être préparée avec soin. Constituez un dossier solide et des arguments en béton pour ne pas laisser de choix à votre patron, il sera dans l’obligation de signer votre lettre de rupture conventionnelle malgré lui, même s’il tient trop à vous garder contre votre gré, au sein de son entreprise.

Prime rupture conventionnelle: comment procéder à une rupture conventionnelle ?

Une fois que vous avez pris la décision de quitter votre travail, vous devez vous préparer mentalement d’abord à faire face à votre patron, vous devez lui présenter des arguments plausibles et justifiés qui seront en votre faveur. Une fois que la procédure de la rupture conventionnelle entamée, vous devez vous renseigner sur vos droits au chômage ainsi que sur vos indemnités. Les droits au chômage pour cause de rupture conventionnelle sont établis par Pôle Emploi, cependant chercher un travail doit être dans vos plans, le temps que vous en trouviez un, vous serez pris en charge et vous bénéficierez d’une indemnité quelque soit votre ancienneté.

Cela veut dire que même si vous exercez votre métier au sein de la société concernée, et que vous et votre patron signez d’un commun accord une lettre de rupture conventionnelle qui vous libère de vos responsabilités professionnelles, vous aurez quand même une indemnité de rupture conventionnelle qui ne sera pas inférieure à l’indemnité en cas de licenciement.

  • Pour savoir quel taux vous aurez, il faudra calculer votre salaire mensuel de référence.
  • Il faut également penser à négocier une indemnité supplémentaire avec son employeur.

Prime rupture conventionnelle: que doit faire un employeur obligatoirement ?

Si l’employeur ne respecte pas le droit de son employé avec qui, il a signé une rupture conventionnelle, il sera alors sanctionné par le code du travail.

Au moment où vous quittez votre travail, votre employeur doit vous remettre:

  • Un certificat de travail.
  • Une attestation pour Pôle Emploi qui vous donnera droit à l’allocation chômage.
  • Un reçu pour solde de tout compte.

L’intégralité de l’indemnité doit vous être versée un mois après la rupture conventionnelle, par votre employeur.

Hop, d'autres par ici :